Fête gaffe

En 1990, quand le mot SIDA hante les consciences et que les campagnes contre la maladie s’organisent, le Carnaval décide d’agir en faveur de la prévention et distribue aux entrées des bals des préservatifs.

 

En 1993, afin d’éviter les tragédies qui suivent malheureusement trop souvent ce type de réjouissance, l’Association Folklorique lance pour Carnaval une opération de sécurité routière grâce à la mise en place de navettes pour amener et surtout ramener les plus fêtards.